Compte personnel de formation ou CPF : comment ça fonctionne ?

Publié le : 05 juillet 20223 mins de lecture

Le CPF a été mis en place par la loi qui porte sur la formation professionnelle. Il s’agit d’une révolution en termes de droit à la formation. La création du CPF est une mesure phare de la réforme législative sur la formation continue professionnelle. Mais, qu’est-ce que le CPF exactement et comment ça fonctionne ?

Le CPF : de quoi s’agit-il ?

Le CPF est la solution pour réussir un projet comme le changement d’un métier, la création d’entreprise ou l’évolution dans son secteur d’activité. Plus exactement, le CPF est un dispositif suivant chaque personne durant toute sa vie. C’est-à-dire, à partir de l’âge minimum d’accès sur le marché du travail jusqu’à la retraite de l’individu. Quelle que soit votre situation professionnelle, salarié ou demandeur d’emploi, vous pouvez jouir d’un CPF à 16 ans. Le CPF permet l’accumulation des heures de formation durant votre parcours professionnel. Il est à noter que ces heures sont obtenues pendant vos périodes d’activités et vous permettent, ensuite, de suivre une formation qualifiante.

Fonctionnement du CPF

Contrairement au DIF rattaché au contrat de travail, précédant le CPF, ce dernier est lié à chaque personne. Il suit donc chaque individu au cours de sa carrière professionnelle. Même en période de chômage, il est possible d’utiliser les heures de formation acquises. De plus, les heures de formation sont mobilisables à tout instant. Et, cela n’exige aucunement d’accord préalable de l’employeur. Le propriétaire du CPF est donc l’unique décisionnaire en ce qui concerne l’usage du crédit d’heures. Le choix lui revient entièrement sur la manière dont il souhaite utiliser ses heures de formation. Il est à préciser que seuls les salariés de droit privé peuvent obtenir un crédit d’heures de formation dans leur CPF. Celui-ci est alimenté automatiquement, chaque année, à partir des reniements transmis par l’employeur dans le cadre de la DADS.

Concernant l’alimentation du CPF

Le CPF est alimenté en heures de formation selon le temps de travail du salarié en question. Il est même à noter que la plupart des heures d’absence sont prises en compte dans cette alimentation. Il s’agit des absences résultantes d’un accident de travail ou de maladie professionnelle. Il en est de même pour les absences dues à des raisons familiales, à savoir le congé de maternité ou de paternité, etc. L’alimentation du compte CPF ou le calcul des heures de formation n’a donc rien de compliqué. En effet, le traitement information de cette alimentation et du débit des heures du CPF est à la charge de la Caisse des dépôts et consignations.

Plan du site